Ces mots ou expressions mal employés – ou comment ne plus passer pour une quiche

Dans notre société ultra moderne dans laquelle la télécommunication est prépondérante dans nos échanges, nous perdons peu à peu le bon usage des bons mots. Petit à petit, certains mots ou expressions sont utilisés maladroitement et ne représentent pas précisément ce que l’on veut dire.

A titre d’information – ça ne fera de mal à personne, et surtout, ça vous évitera peut-être de vous griller au bout de la vingtième seconde de votre speed dating ou de votre entretien de recrutement pour ce poste que vous convoitiez tant ;), en voici une courte sélection.

 

Diesel : Le diesel n’est pas un carburant que l’on met dans sa voiture à la station service. Diesel est en fait un type de moteur (inventé par M. Diesel) qui fonctionne avec un carburant différent de l’essence, à savoir le gazole. Puriste que je suis (un peu chiant on peut le dire), un jour de printemps, alors que nous nous arrêtions dans une station service pour faire le plein, je n’ai jamais compris pourquoi ma femme m’a posé cette question : « chéri, je mets quoi comme essence dans la voiture, du diesel ? ».  Pour être honnête, je suis resté dubitatif quelques minutes, quand même… !

Hollande : Ce que l’on désigne très souvent par Hollande (François mis à part, il faut dire Monsieur le Président sinon il se vexe  🙂 ) n’est pas un pays. La Hollande n’est en fait qu’une région de l’ouest des Pays Bas qui représente à peine un tiers du territoire. Idem pour les Hollandais, les habitants de cette belle région, qui ne sont pas tous les habitants des Pays Bas. Ces derniers sont appelés les Néerlandais. Les Hollandais sont bien des Néerlandais mais la réciproque n’est pas vraie. Attention donc lorsque vous voyez un homme sortir d’un camping-car avec sur sa plaque le NL de Nederland, ne lui dites pas tout de suite « bonjour ami hollandais », c’est comme si, voyant votre plaque française, un espagnol vous disait « bonjour ami parisien » alors que vous habitez le Cantal (alors qu’entre nous, on sait bien que la pire des insultes pour un provincial est d’être catalogué « parisien » !).

Espèce : « Tu as vu ce truc ? On dirait un espèce d’avion ». Le mot espèce est très souvent employé comme un adjectif s’accordant avec un nom (dans mon exemple l’avion). En réalité « une espèce » est un nom commun féminin. Même lorsqu’on l’associe à un nom masculin, il faut dire une espèce. On peut faire l’amalgame avec « une sorte », on ne dit pas « un sorte d’avion ». Eh puis, ce mec qui vous mate tous les matins dans le bus en vous déshabillant du regard, ça ne serait pas une sale espèce de co****rd ? Si ? Ah, vous voyez qu’on tombe d’accord 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s